En 1880, Léon Bekaert entend parler de l’engouement que le fil de fer barbelé suscite auprès des paysans américains, et décide de le lancer avec succès sur le marché belge. Durant la guerre, la famille Bekaert, fait fortune grâce à la vente de ce fil de fer barbelé et c’est en 1927 que M. Bekaert reprend l’atelier Bousson, à Ruisbroek, ville située en périphérie de Bruxelles, et se lance pour la première fois dans la production de matelas.

La marque BEKA® nait en 1935 avec son premier logo : 3 chatons endormis.

Beka sera alors une entreprise tournée vers l’innovation. En 1950, l’acquisition d’un four de 40m de profondeur, permettra la cuisson des ressorts de matelas, trempés dans un bain d’huile, pour une durée de vie plus importante des matelas.

En 1956, la Belgique possède 5 ordinateurs, dont un chez Beka, qui gère toutes les données de l’entreprise. Dès lors, Beka ne cessera d’innover en matière de produit, en matière de communication et publicité.

En 1979, Beka produit 500 matelas par jour pour atteindre 600 000 matelas par an en 1991.

 

1998, innovation, design et qualité restent les valeurs clés de Beka, alors que la chambre à coucher devient une pièce de la maison de plus en plus importante, Beka® décide de collaborer avec Olivier Strelli, l’un des plus grands créateurs de mode belges. En sa compagnie, une collection complète de matelas, boxsprings, têtes de lit et linge de lit voit le jour. C’est aussi en 1998 que Beka devient fournisseur de la Cour de Belgique, preuve de confiance sur la qualité des produits et services.

De 1998 à aujourd’hui, Beka a réussi ses paris dans l’innovation, la qualité, la robustesse, le confort et un très bon rapport qualité-prix. Cette évolution très appréciée des consommateurs a pour unique but d’offrir à chacun de nous le meilleur confort de sommeil.

Beka et Lattoflex appartiennent au même groupe et bénéficie de produits innovants comme le Geltex.

 

  • Client

  • Category

  • Start Date

  • End Date

  • Project Value

  • Lieu